· 

Etes-vous prêt pour l'amour ? Osho

Peut-être que la raison pour laquelle vos histoires d’amour ne marchent pas est que vous n’avez pas encore appris à aimer !

 

Cette technique pourrait vraiment vous aider.
Je vois tant de gens qui essaient de partager leur amour, alors qu’ils n’ont aucun amour. C’est naturel que leur partage n’amène que souffrance, à eux-mêmes et aux autres. Peut-être pensez-vous que vous partagez votre amour, mais vous ne partagez que votre misère intérieure, parce que c’est ce que vous avez. Vous êtes plein d’espoir, plein de rêves, mais quel en est le résultat pratique ? Dans votre rêve, l’amour est quelque chose d’agréable, mais dans la réalité il devient une misère, un enfer.
Avant de pouvoir devenir quelqu’un d’aimant, vous devez devenir l’amour. Les gens pensent qu’ils vont devenir « amour » seulement en devenant amant, amante. Leur logique est stupide. Vous ne pouvez devenir quelqu’un qui aime, à moins de posséder déjà l’amour en vous – et cet amour vous ne l’avez pas.
Chacun se persuade qu’il a la capacité d’aimer, et qu’il y a juste à trouver quelqu’un qui reçoive cet amour. On se sent rempli d’énergie d’amour, et il suffit de trouver quelqu’un de réceptif.
C’est comme cela que les gens fonctionnent, c’est comme cela qu’ils font. Ils trouvent souvent de belles personnes, mais le seul résultat se trouve être la souffrance.


Ils s’imaginent partager leur amour, ils ne partagent que leurs enfermements.
Ils croient partager quelque chose de divin, ils ne partagent seulement que leur bassesse. Ils croient partager la profondeur de leur être, mais ils ne partagent que leur grossièreté de surface. Ils ne sont pas du tout conscient de leur être profond – c’est ce qui définit une personne médiocre, pauvre.
Quelqu’un de riche est quelqu’un dont la vie est une poésie, une danse, une célébration, quelqu’un dont la vie a un centre, quelqu’un d’enraciné. La personne riche est une personne pleine, comme un nuage à la saison des pluies, prêt à se déverser sur toute personne prête à l’accueillir. Ou comme un bouton de fleur prêt à partager son parfum, avec le premier souffle de vent, ou avec le voyageur qui passe. Partager c’est se déverser.
Essayer de partager ce que vous n’avez pas... est la chose la plus difficile qui soit ! Et c’est ce que les gens font. Ils s’acharnent à essayer d’aimer, sans avoir vu que l’amour n’a pas encore grandi dans leur cœur. La réalité est que vous ne vous aimez pas vous-même – comment pourriez-vous aimer les autres ? L’essentiel est absent.
Vous n’êtes pas heureux seul, comment pourriez-vous être heureux, ensemble, avec quelqu’un d’autre ? Si vous êtes malheureux, seul, quand vous rencontrez quelqu’un vous apportez votre malheur en partage. C’est tout ce que vous avez – votre pauvreté, votre pourriture, votre misère, votre dépression, votre tristesse, votre angoisse existentielle, votre anxiété, votre supplice – votre malaise !
Comment aimer sans trouver un amoureux, une amoureuse ? Tout votre mental a été conditionné d’une mauvaise façon.
Vous pouvez danser sans qu’il y ait de spectateurs, pourquoi ne pourriez-vous pas aimer sans que quelqu’un soit là ? Vous pouvez chanter sans que personne n’écoute, pourquoi ne pourriez-vous pas aimer sans un amoureux ? Votre mental a reçu un conditionnement faux. Vous pensez que vous ne pouvez aimer que quand il y a quelqu’un à aimer.


Pratiquez l’amour.


Assis seul dans votre chambre, soyez aimant. Rayonnez d’amour. Remplissez toute la pièce avec l’énergie de votre amour. Sentez que vous vibrez à une nouvelle fréquence, tanguez comme si vous étiez dans un océan d’amour ! Créez des vibrations tout autour de vous, à partir de l’énergie d’amour. Vous allez tout de suite sentir que quelque chose se passe : quelque chose est en train de changer dans votre aura, quelque chose qui est autour de votre corps est en train de changer ; une chaleur se produit autour de vous, une chaleur comme un orgasme profond. Vous devenez plus vivant. Une sorte de sommeil qui était là auparavant est en train de disparaître. Une nouvelle conscience émerge. Tanguez dans cet océan. Dansez, chantez, et laissez votre chambre se remplir d’amour !


Au début ça paraît un peu bizarre. La première fois que vous réussissez à remplir votre chambre avec l’énergie d’amour, votre propre énergie, qui retombe sur vous, rebondit sur vous, et vous rend tellement heureux, on se demande : « Est-ce que je ne suis pas en train de m’hypnotiser ?
Est-ce que je me joue un tour ? Que se passe-t-il ? » Parce que vous avez toujours cru que l’amour venait d’un autre, qu’il faut une mère pour vous aimer, un père, un frère, un mari, une femme, un enfant – quelqu’un !
L’amour qui dépend de quelqu’un est un amour pauvre. L’amour qui est créé à l’intérieur de vous, l’amour que vous créez à partir de votre propre énergie, est LA réelle énergie d’amour.


Alors allez où vous voulez avec cet océan autour de vous, et vous sentirez que toute personne qui s’approche de vous est soudain remplie d’une énergie d’une autre sorte.
Les gens vont vous regardez avec des yeux plus largement ouverts.
Si vous passez à côté d’eux ils ressentiront quelque chose comme le souffle d’une énergie inconnue, et qui les touche ; ils se sentiront régénérés. Tenez la main de quelqu’un et tout son corps se mettra à vibrer. Approchez-vous de quelqu’un et la personne va se sentir remplie de joie sans aucune raison. Vous pourrez le voir.


Maintenant vous êtes prêt à partager.
Alors trouver un amoureux, une amoureuse, trouvez une réceptivité qui vous convienne.

Écrire commentaire

Commentaires: 0