Le Mental

Acceptez la responsabilité de la création de votre propre malheur, de votre joie, de votre négativité ou de votre positivité, de votre enfer ou de votre ciel. Lorsque cette responsabilité est comprise et acceptée, les choses commencent à changer. Soyez ouverts à une nouvelle possibilité.

 

Un jour, un homme était en voyage et arriva accidentellement au paradis. La conception hindoue du paradis veut qu'il s'y trouve des arbres qui accomplissent tous les vœux. Vous vous asseyez sous l'un d'eux et, le temps de désirer quelque chose et immédiatement, votre souhait se réalise ;  il n'y a pas d'intervalle entre le désir et son accomplissement.

L'homme était fatigué, et il s'endormit sous cet arbre magique. Lorsqu'il se réveilla, il avait très faim. "Je suis affamé, pensa-t-il. J'aimerais bien trouver un peu de nourriture." Et immédiatement, venant de nulle part, de la nourriture apparut, une délicieuse nourriture flottant dans les airs.

Il avait si faim, qu'il ne se préoccupa pas de savoir d'où elle était venue - lorsque vous êtes affamés, vous n'êtes pas d'humeur philosophique. Il se mit immédiatement à manger, la nourriture était si bonne ! Une fois rassasié, une autre pensée lui  traversa l'esprit : "Si seulement je pouvais trouver quelque chose à boire !" - la prohibition n'existe pas encore au paradis - immédiatement un vin délicieux apparut.

Tout en buvant tranquillement son vin dans la fraîche bise du paradis, à l'ombre de son arbre, il commença à réaliser ce qui lui arrivait et se demanda : "Que se passe-t-il ? Qu'est ce qui m'arrive ? Suis-je ne train de rêver ou y a-t-il des fantômes qui sont en train de me jouer des tours ?"

...Et les fantômes apparurent? Ils étaient féroces, horribles, repoussants. Il se mit à trembler et une pensée lui traversa l'esprit : "Aïe ! Je suis sûr que je vais être tué..." Et il le fut.

 

Cette ancienne parabole à une profonde signification. Votre mental est cet arbre qui  réalise tous vos vœux. Quel que soi votre souhait, tôt ou tard, il se réalisera. Parfois l'intervalle est tel que vous avez complètement oublié ce que vous désiriez et il ne vous est plus possible de faire le lien avec la source. Mais si vous y regardez de plus près, vous découvrirez que toutes vos pensées vous créent, vous et votre vie.

Elles créent  votre enfer, elles créent votre ciel. Elles créent votre malheur, elles créent votre joie. Elles créent le négatif, elles créent le positif.

Tout le monde ici est un magicien. Et tout le monde file et tisse autour de lui un monde magique.. puis il s'y trouve pris : l'araignée elle-même est emprisonnée dans sa propre toile.

Personne ne vous torture si ce n'est vous-même. Lorsque ceci est compris, les choses commencent à changer? Alors vous pouvez inverser al situation, vous pouvez changer votre enfer en ciel ;  il ne s'agit que de l'envisager sous un angle différent. L'entière responsabilité est vôtre.

C'est alors que naît une troisième possibilité : vous pouvez cesser de créer le monde !  Il n'est pas nécessaire de créer le ciel et l'enfer, il n'est pas nécessaire de créer du tout ! Le créateur peut se détendre, se retirer.

Et le retrait du mental est la méditation.

Perles de sagesse, le tarot d'Osho, carte 43

Écrire commentaire

Commentaires: 0