Le mythe d'Orphée

Etant en formation de biodanza, je n'ai pas alimenté le blog pendant ces trois derniers jours.

Durant ce week-end, nous avons dansé les mythes grecs et notamment la descente aux enfers d'Orphée.

Ce mythe parle de confiance et c'est pourquoi je veux vous le partager aujourd'hui.

 

La femme d'Orphée, Eurydice, l'une des Dryades, fut mordue au pied par un serpent. Elle mourut et descendit au royaume des Enfers. Orphée y descendit et put, après avoir endormi de sa musique enchanteresse Cerbère, le monstrueux chien à trois têtes qui en gardait l'entrée, et les terribles Euménides, approcher le dieu Hadès. Il parvint, grâce à sa musique, à le faire fléchir, et celui-ci le laissa repartir avec sa bien-aimée à la condition qu'elle le suive et qu'il ne se retourne ni ne lui parle tant qu'ils ne seraient pas revenus tous deux dans le monde des vivants. Alors qu'Orphée s'apprêtait à sortir des Enfers, n'entendant plus les pas de sa bien aimée, impatient de la voir et ayant peur que son amour lui échappe, il se retourna, perdant à jamais Eurydice.

 

Orphée a eu un moment de doute et il perdit sa bien-aimée à jamais.

Que peut-on retenir de ce mythe ?

Gardez toujours la confiance en vous, et la foi en l'Univers, ne regardez pas en arrière, allez de l'avant. Tout est possible.

 

Nous avons dansé ce mythe avec la consigne d'avoir confiance jusqu'au bout !

C'était magique ! La confiance que j'avais en moi et en l'Univers me donnaient des ailes. Je me suis sentie puissante, soutenue, pleine de confiance pour aller au bout de mon projet de reconversion professionnelle, confiante en moi et en l'Univers pour l'animation de mes ateliers et l'attraction des participants.

Just do it ! Yes I can !

Écrire commentaire

Commentaires: 0